Site Home   Le genre et la pauvreté       Introduction to Gender and Health   The Gender Lens Tool

Difficile d’avoir un repas consistant!

FAITS alarmants sur l’ALIMENTATION

Image
Health Canada website and Media Photo Gallery, Health Canada, http://www.hc-sc.gc.caReproduced with the permission of the Minister of Public Works and GovernmentServices Canada, 2006.
  • Le Canada est le seul pays industrialisé sans programme alimentaire national pour les enfants dans les écoles. [6]

  • Quatre-vingt-seize pour cent (96 %) des ménages à faible revenu ont connu la faim. La faim est plus grande dans les familles de nouveaux immigrants et quatre fois plus probable dans les familles autochtones; dans les deux cas les taux élevés de pauvreté en sont la raison. [7]

  • En Ontario, 42 % des utilisateurs des banques alimentaires sont des enfants de moins de 18 ans. [8]

  • En 2002, dans l’est de l’Ontario, environ un foyer sur dix ayant des enfants de moins de 12 ans a déclaré avoir manqué d’argent pour acheter de la nourriture au moins une fois durant l’année. [9]

 

 

 

_________________________________

6. L’Institut Vanier de la famille, Familles et Santé, septembre 1999, vol. 5, p. 7.

7. McIntyre, L., et al., Aperçu de la faim chez les enfants au Canada., Direction générale de la recherche appliquée, Politique stratégique, Ressources humaines et Développement social Canada., octobre 1998, p. 15.

8. Conseil de planification sociale d’Ottawa, mars 1999, p. 90.

9. Health Information Partnership- Eastern Ontrario Region. (Mars 2002). The Health Status of Child and Youth in Eastern Ontario. Kingston : auteur.

All references for this section