Site Home   Le genre et la pauvreté       Introduction to Gender and Health   The Gender Lens Tool

Le système de revenus de retraite au Canada

Le but du système de revenus de retraite est de fournir aux personnes retraitées un revenu suffisant pour leur permettre de vivre avec dignité, peu importe leur revenu durant leurs années de travail, et de maintenir leur revenu après la retraite de façon a ce qu’il n’y ait pas de baisse importante de leur niveau de vie. [3] Comme les Canadiens pauvres de plus de 65 ans tirent 90 % de leur revenu des paiements de transfert du gouvernement [1], il est important d’avoir une compréhension de base du système de revenus de retraite du Canada. L’information qui suit est tirée du Guide des pensions 1999 du Conseil national du bien-être social. [3] Nous ne traitons que des programmes les plus importants. Pour un supplément d’information, consultez le document.

Le système de revenus de retraite est divisé en trois paliers.

 

 

Premier palier : les programmes de sécurité de revenu

 

 De quoi s’agit-il?

 Que fournit-on?

 Sécurité de la vieillesse

 Source de revenu fédérale pour les Canadiens de plus de 65 ans dont le revenu est inférieur à un seuil généreux.

 En 1998, le paiement annuel était d’environ 4 900 $, indexé pour tenir compte de l’inflation.

 Supplément de revenu garanti (SRG)

 Source de revenu fédérale pour les retraités qui ont peu ou pas de revenus autres que la Sécurité de la vieillesse.

En 1999, le paiement maximum était de 490 $/mois pour une personne seule et de 640 $ pour un couple. Les paiements diminuent à mesure que le revenu extérieur augmente. 

 

Quatre-vingt pour cent (80 %) des personnes seules qui reçoivent le SRG sont des femmes, ce qui indique leur manque de revenu extérieur.

Pour les personnes seules et les couples, la somme des paiements maximaux de la Sécurité de la vieillesse et du SRG est inférieure au seuil du faible revenu. Les écarts entre ces paiements de transfert gouvernementaux et les seuils de faible revenu se situent entre 500 $ et 5 000 $ partout au Canada. [3]

Pour les femmes, les paiements de la Sécurité de la vieillesse et du SRG représentent en moyenne près de la moitié de leur revenu, tandis que pour les hommes, ces paiements représentent seulement 25 % de leur revenu. [6]

 

Deuxième palier : le Régime de pensions du Canada (RPC) et le Régime des rentes du Québec (RRQ)

 

 De quoi s’agit-il?

 Que fournit-on?

 Régimes de pensions du Canada et du Québec

 Le gouvernement dirige des programmes financés par les employeurs et les employés au moyen de cotisations régulières. Conçus pour ne remplacer que 25 % du salaire moyen.

La prestation mensuelle maximale pour une retraite à 65 ans est d’environ 750 $, bien que le paiement moyen représente 55 % de ce montant

 

Parce qu’elles sont plus susceptibles de travailler à temps partiel et d’avoir un salaire inférieur, les femmes reçoivent en moyenne 56 % des prestations versées aux hommes.

Les conjoints survivants reçoivent 60 % de la pension du conjoint. Les femmes représentent 88 % des récipiendaires de cette prestation réduite.

 

Troisième palier : les régimes de retraite professionnels et les REER

 

 De quoi s’agit-il?

 Que fournit-on?

 Régimes de retraite professionnels

 Régimes de retraite réglementés par l’employeur.

 Cela varie.

  REER

 Régimes privés d’épargne-retraite. Les contributions sont encouragées au moyen d’allégements fiscaux.

 Cela dépend des cotisations.

 

Seulement 42 % des travailleurs contribuent à un régime de retraite professionnel. Le nombre d’hommes qui contribuent est de beaucoup supérieur à celui des femmes.

Les petits salariés sont moins susceptibles d’avoir des régimes de retraite professionnels.

Il est peu probable que les personnes qui vivent de nombreuses années dans la pauvreté soient en mesure de contribuer à des REER. Elles sont donc très susceptibles de demeurer pauvres durant la vieillesse.

_________________________________

1. Conseil national du bien-être social. Profil de la pauvreté, 2001. Ottawa, ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, 2004.

3. Conseil national du bien-être social. Guide des pensions 1999. Ottawa, ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, 2002.

6. Baines, C, Evans, P, Neysmith, S, Editors. Women's Caring: Feminist Perspectives on Social Welfare. Toronto, McClelland and Stewart, Inc. 1991.

All references for this section