Site Home   Le genre et la pauvreté       Introduction to Gender and Health   The Gender Lens Tool

Loi canadienne sur la santé

Bien que la Loi canadienne sur la santé ait pour premier objectif « de protéger, de favoriser et d’améliorer le bien-être physique et mental des habitants du Canada et de faciliter un accès satisfaisant aux services de santé, sans obstacles d’ordre financier ou autre », de nombreux Canadiens font encore face à des obstacles d’ordre financier pour ce qui est de la santé et des soins de santé. [32]

 

Les cinq principes (d’accessibilité, d’universalité, d’intégralité, de transférabilité et de gestion publique) visent à assurer la mise en application de la Loi d’une façon qui assurera un accès égal et équitable; mais, ce n’est pas toujours le cas.

 

Accès aux soins de santé : un droit pour tous les Canadiens

Image
Source: Health Canada website and Media Photo Gallery, Health Canada, http://www.hc-sc.gc.ca Reproduced with the permission of the Minister of Public Works and Government Services Canada, 2006.

De façon générale, les enfants qui vivent dans des foyers à faible revenu sont moins susceptibles d’utiliser les services de soins de santé et d’avoir un médecin régulier. [33]

Un des plus importants prédicteurs de l’accès aux services et aux professionnels de la santé est le niveau de revenu du ménage et le fait que la famille ait ou non une assurance médicale. [34]

Les familles qui vivent dans la pauvreté sont plus susceptibles de faire face à des difficultés d’accès aux services de soins de santé et de santé mentale. Dans une étude récente, on a constaté que 25 % des parents qui utilisaient les banques alimentaires ont déclaré qu’il était difficile d’avoir accès aux services, particulièrement ceux exigeant des frais d’utilisation. [35]

Le coût des soins de santé cause souvent une énorme privation pour ceux qui ont un faible revenu. Bien que certains programmes et services de financement soient disponibles, de plus en plus, les personnes et les familles à faible revenu doivent payer au complet ou en partie les coûts de différents tests, ordonnances, appareil et accessoires fonctionnels et interventions. Le coût d’une maladie ordinaire comme une infection de l’oreille interne peut représenter une grande épreuve pour une famille pauvre. Les coûts indirects d’une maladie chronique ou d’une déficience peuvent être insurmontables. [36]

 

 

Santé buccodentaire 

Image

 Les soins dentaires sont une question de SANTÉ, et non seulement une question d’esthétique!

Une mauvaise hygiène dentaire et des soins dentaires insuffisants chez les enfants et les adolescents peuvent entraîner l’infection, la douleur, un manque de concentration, des troubles du sommeil, des problèmes de développement et de comportement, une mauvaise estime de soi, des difficultés au niveau de l’alimentation et l’isolement social. [35][37] Bien que les soins dentaires, à la maison et en cabinet professionnel, soient une partie importante de la bonne santé tout au long de la vie, ils sont inabordables pour certaines personnes.

En Ontario, les soins dentaires de prévention et de routine ne sont pas couverts par la RAMO; seuls les services exigeant une hospitalisation le sont. [32] Les Canadiens qui ont les revenus les plus faibles sont ceux qui sont le moins susceptibles d’avoir des assurances contre les frais dentaires ou d’avoir visité un dentiste au cours de la dernière année. [34]

 

Transport

Le transport est un des principaux obstacles à l’accès aux soins de santé. Beaucoup de familles à faible revenu, qu’elles soient en milieu rural ou urbain, n’ont tout simplement pas de voiture ou suffisamment d’argent pour payer le transport nécessaire pour se rendre à leurs rendez-vous. Pour les gens dans les régions rurales, la distance pour se rendre à l’endroit où le service est dispensé peut être très grande, particulièrement quand il s’agit de spécialistes. Dans bien des cas, les différents rendez-vous nécessaires sont fixés des journées différentes, ce qui rend le problème encore plus criant. Si un traitement continu régulier est recommandé, les obstacles peuvent être insurmontables. [36]

_________________________________

32. Santé Canada. Les services de chirurgie dentaire sont les services fournis par un dentiste dans un hôpital et qui ne peuvent être offerts convenablement que dans un tel établissement. Pour de plus amples renseignements et pour avoir un aperçu de la Loi canadienne sur la santé rendez-vous au www.hc-sc.gc.ca/hcs-sss/medi-assur/cha-lcs/overview-apercu-fra.php. Accès le 11 avril 2006.

33. Health Information Partnership- Eastern Ontario Region. (Mars 2002). The Health Status of Children and Youth in Eastern Ontario. Kingston : Auteur.

34. Comité consultatif fédéral-provincial-territorial sur la santé de la population. Pour un avenir en santé – Deuxième rapport sur la santé de la population canadienne. 1999. Ottawa : Santé Canada.

35. Singer, R. (Avril 2003). The impact of poverty on the health of children and youth. Campagne 2000. www.campaign2000.ca/res/Poverty_healthbackgrounder.pdf.

36. Réseau de santé des enfants et des adolescents pour l’Est de l’Ontario et Groupe de travail sur les déterminants de la santé. Mars 2000. Les défis auxquels font face nos enfants – Réussissons-nous à bâtir des communautés en santé? Y a-t-il place à l’amélioration? Bulletin sur la pauvreté des enfants à Renfrew. Pages 1-17

37. Incidence de la santé buccodentaire sur l'état de santé général, Santé Canada, www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/life-vie/dent-fra.php. Accès le 11 avril 2006

All references for this section