Site Home   Le genre et la pauvreté       Introduction to Gender and Health   The Gender Lens Tool

L’aide sociale aide-t-elle?

Image

Le montant fourni par l’aide sociale pour payer le loyer a une « limite maximale » qui n’a pas changé depuis 1995. Par exemple, une famille de quatre personnes bénéficiant de l’aide sociale reçoit un maximum de 602 $ pour son logement. [22] Si le loyer est inférieur au montant maximum, la portion habitation du chèque est réduite au montant réel du loyer. Si le loyer est supérieur au maximum, la famille doit payer la différence à partir de l’argent réservé à la nourriture. [8].

Il n’y a tout simplement pas assez d’argent!

 

  • Parmi les foyers locataires, 1,6 million ont un revenu annuel de moins de 14 000 $. Cela signifie qu’au Canada, un foyer locataire sur trois ne peut pas se permettre de payer plus de 360 $ par mois pour le loyer. [23]

  • Une mère seule avec un enfant bénéficiant de l’aide sociale reçoit un montant mensuel maximum de 511 $ d’allocation-logement. La différence entre le loyer et l’aide reçue doit provenir des autres ressources de la famille. Le montant mensuel maximum d’aide sociale que cette famille peut recevoir est de 853 $. Quand une famille sur l’aide sociale vit dans un logement subventionné, l’allocation-logement est réduite.

  • Un foyer monoparental de deux enfants dans lequel le soutien de la famille gagne 10 $ de l’heure et travaille 40 heures par semaine durant 52 semaines par année, peut avoir un revenu annuel de 20 800 $. Cette famille peut se permettre un loyer mensuel de 520 $. [5]

 

 

 

_________________________________

5. Réseau de santé des enfants et des adolescents pour l’Est de l’Ontario (2003). Adequate and Affordable Housing: A Child Health Issue.

8. Ross DP, Roberts P. Le bien-être de l’enfant et le revenu familial : un nouveau regard au débat sur la pauvreté, Conseil canadien de développement social, 1999.

22. Région d’Ottawa-Carleton. Tableau du taux de l’aide sociale, le 1er octobre 1999.

23. Réseau national pour le logement et les sans-abri. (Le 21 novembre 2002). Few new homes, few new provincial dollars: One year after Affordable Housing Framework Agreement, low income Canadians still looking for affordable housing. Disponible au www.tdrc.net/2rept38.htm.

All references for this section