Site Home   Le genre dans l’enseignement médical       Introduction to Gender and Health   The Gender Lens Tool

Jumelage du CaRMS

Image

 

 

Les tableaux qui suivent sont tirés du rapport de jumelage R1 de 2003 du CaRMS (service canadien de jumelage des résidents). [14] Prenez note des spécialités en caractères gras pour vous guider dans l’examen des tableaux selon une perspective fondée sur le sexe.

 

 

 

 

Image

* Comprend la médecine familiale en milieu rural, dix programmes militaires et un programme intégré de médecine familiale et communautaire en milieu rural 

 

 

Résidence 2003 – Jumelage en chirurgie

Image

Points intéressants:

  • Pourquoi l’obstétrique et la gynécologie ne sont pas dans la liste des spécialités chirurgicales?

  • Le nombre de femmes ayant choisi l’obstétrique et la gynécologie a augmenté de 70 % par rapport à 2002.

  • Six hommes ont choisi l’obstétrique et la gynécologie en 2003, comparativement à sept en 2002.

  • Pour 7,1 % des hommes, la chirurgie orthopédique était leur premier choix; une hausse par rapport à 5,2 % en 2002.

  • Pour 4,7 % des hommes, la chirurgie générale était leur premier choix; une baisse par rapport à 6,9 % en 2002.

  • Le nombre d’hommes et de femmes ayant choisi l’anesthésie, la radiologie diagnostique et la médecine interne a augmenté par rapport à 2002.

  • Le nombre d’hommes ayant choisi la psychiatrie a augmenté par rapport à 2002. [14]

 

Remarquez les différences hommes-femmes dans certaines spécialités et l’absence de telles différences dans d’autres.

 

 

1.

Y a-t-il des PRÉJUGÉS sexistes dans certaines spécialités? Quels facteurs pourraient contribuer à un préjugé sexiste dans le choix de la spécialité? Faites des spéculations quant aux tendances dans le choix de la spécialité selon le sexe.

 

_________________________________

14. Service canadien de jumelage des résidents. Rapport de jumelage R1 de 2003. [Site Web]. Accès le 26 juillet 2004.

All references for this section