Site Home   Le genre dans l’enseignement médical       Introduction to Gender and Health   The Gender Lens Tool

Êtes-vous « câblé » pour un certain domaine de la médecine?

Image

Selon la théorie de l’empathie et de la systématisation (Empathising-Systemising Theory), nos cerveaux seraient sexués. Y a-t-il des cerveaux féminins et des cerveaux masculins? Certains le croient. [8] Certaines personnes seraient plus empathiques (cerveau féminin) alors que d’autres seraient plus systématiques (cerveau masculin). [8] Empathiser suppose la création de liens émotionnels avec les autres à partir de l’intuition et de la sensibilité. Systématiser signifie analyser, construire et explorer. Ces distinctions ne correspondent pas nécessairement au sexe biologique de la personne.

 

 

 

1.

Selon vous, si la personne a un « cerveau féminin », quels domaines ou quelles spécialités de la médecine apprécierait-elle?

2.

Selon vous, si la personne a un « cerveau masculin », quels domaines ou spécialités de la médecine apprécierait-elle?

 

Utilisez les liens suivants pour tester vos propres quotients d’empathie et de systématisation :

quotient d’empathie

quotient de systématisation

 

1.

Comment un tel système de classification perpétue-t-il le sexisme dans l’enseignement médical?

2.

Croyez-vous qu’il y ait un lien entre le type de personnalité et les qualités requises pour certaines spécialités de la médecine?

_________________________________

8. S. Baron-Cohen. They Just Can't Help It. The Guardian. Le 17 avril 2003. Accès en ligne le 20 juillet 2004. * www.guardian.co.uk/life/feature/story/0,13026,937913,00.html * Baron-Cohen, S. The Essential Difference Perseus Publishing, 2003.

All references for this section